« SI ELLE VOULAIT CONSERVER LE RESPECT POUR LES HUMAINS » – QUELQUES MOTS ASSOCIÉS AVEC LA SORTIE DE LA « PREFACE OF THE SONG ‘JE CHANTE POUR LA GUERRE SACRÉE »

Publié: 29/05/2011 dans ALBUMS & MUSIC, TEXTES POLITIQUES
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,

« SI ELLE VOULAIT
CONSERVER LE RESPECT POUR LES HUMAINS »
– QUELQUES MOTS ASSOCIÉS
AVEC LA « PREFACE OF THE SONG
‘JE CHANTE POUR LA GUERRE SACRÉE »

« Si elle voulait vivre,
Elle devrait payer avec son corps aux salauds de ce pays.
Si elle voulait sourire,
Elle devrait effacer chaque jour de sa mémoire.
Si elle voulait aimer,
Elle n’aurait jamais du venir ici.
Si elle voulait qu’on ne nie pas ses droits de Femme et Humaine…
Il aurait mieux fallu qu’elle quitte la France ».

…Et aussi :
Si elle voulait qu’on ne l’insulte pas par le fait qu’elle soit Étrangère –
Elle n’aurait jamais du venir ici.
Si elle voulait conserver le respect pour le mot « Humain » –

Elle n’aurait jamais du venir ici.
Pour conserver quelles choses encore, elle n’aurait jamais, mais vraiment jamais, du venir en France… ?

Le bonheur… ?
L’amitié pour les Hommes… ?
La confiance… ?
Au moins, elle est devenue plus forte : elle a appris cette force simultanément avec l’apprentissage du mépris pour les petits chiens
Car les petits chiens existent bien… !
Ils aboient et ils miaulent – depuis les rues, depuis les tribunes des politiciens et depuis les sites sur internet : « Les Etrangers sont notre plaie, ils ne NOUS APPORTENT rien, et ils nous coûtent… ! »
Combien vous COÛTE, cette fille à la sortie du métro – qui était condamnée à devenir une PUTE car sa mère ne s’est jamais vue accordés les droits d’une Humaine par les autorités grotesques de ce pays… ?!
Combien, elle vous COÛTE, dites maintenant… ?!
Ou peut-être, serait-il mieux de demander : « Combien elle PAIE – et peut-être avec sa vie entière et avec son bonheur – pour assouvir les bas instincts de VOS PORCS, et pour  v o u s  donner la satisfaction de  v o u s  sentir supérieurs à elle, et aux autres « comme elle »…?! »
– Oah … !, nous connaissons les filles comme ça… !
 Les MINABLES… !

Minables, vous êtes – car avec votre ignominie, vous n’êtes même pas aptes à penser : « Humain » – et vous ne voyez pas combien votre peur, et votre vénalité (« De QUI  n o u s  pouvons profiter… ? QUI  n o u s  apporte et qui non… ?! »), sont ignobles.

***

La France du XXIème siècle – est devenue une terre de xénophobie dépassant toute l’imagination.
L’Humain, l’Homme, la Femme… ? – ici, on ne pense plus à ça.
(« On pense à donner à manger à  n o s  POOOOORCS… ! »)
Et il n’est pas possible de ne pas comprendre de la « source » de ça, de ce « d’où » ça vient – si on se rend compte de toute l’histoire de la France : on sait, que pendant les longues décennies, les Français (qui gueulent aujourd’hui, les vrais enfants, égocentriques et puérils, que cette Femme sans aucun droit et même sans Droit Fondamental à existence digne dans  l e u r  pays,  l e u r  mange  l e u r  pain, ou que cet Homme qui  l e u r  construit  l e u r s  bâtiments sans pouvoir habiter quelque part lui-même,  l e u r  prend ce qui est  l e u r) – ont intériorisé en eux cette image de « l’Immigration – les images des Femmes Espagnoles rétrécies, diminuées et primitivisées dans les petites chambres de bonne minables, gardant les enfants des « nés ici » et n’ayant bien sûr pas droit à avoir leurs propres enfants car leur « rôle » n’est pas ça bien sûr, les Hommes travaillant comme les  r a m a s s e u r s  d’ordures – au noir bien sûr, car l’accès à un autre emploi, qui serait Digne (ce qui est un Droit Fondamental, il parait) la France, pour eux, ne le prévoit pas : elle n’est pas idiote, la France, faut avoir les esclaves au pays pour que les nôtres se sentent bien… !
Immigration : « ça nous « sert »… ! Depuis toujours « ÇA existait pour avoir le rôle des serviables »… !
On se sent horrifié : que dans le pays qui ose encore prétendre qu’il est un pays de « liberté, égalité et fraternité » – on sait que cette dernière est destinée – bien évidemment… ! – seulement aux nôtres.

LA FRANCE – PAYS D’ESCLAVAGE MODERNE… ?

Et oui – car ils ne gueulent pas – tant qu’ils peuvent avoir les esclaves… !
Tant qu’ils peuvent « en gagner », « profiter un humain », qui leur servira, louer une « aide ménagère » ou une Pute Pour un GROS PORC, payer les aides pour leurs assistés-infantilisés par le système (pour bien les tenir à la gueule) avec les impôts des Immigrés (ceux qui ont réussi à cesser leur exclusion et obtenir le Droit Fondamental à vivre indépendamment comme les adultes, de leur travail) – tout va… !
– « Humain… ?! C’est bon, nous connaissons… ! C’est bien si on peut profiter de sa venue, et du fait qu’il est ici – mais qu’il ne rêve pas qu’il puisse avoir les droits d’un Humain, vraiment… ! »

Mais dernièrement – ça ne va plus. Ils voient, que trop d’Immigrés sont sortis de leur rôle de torchon – maintenant alors c’est la peur que c’est « eux », qui veulent « profiter »… !
Voyant ce qui se passe, on a l’impression qu’un Français est un individu qui ne sait pas raisonner autrement qu’en option du « profit » pécuniaire ou de son manque. Même si le sujet concerne les Personnes, les Humains.
– Pas  n o u s… ?!
Les Femmes de l’Est ne veulent plus  n o u s  servir… ?! Elles ne veulent pas travailler dans les bordels pour nos Gros Salauds Répoussants…?! Elles souffrent trop en servant comme les poubelles pour la bave de nos mous satyrs qu’aucune femme ne voudrait toucher, elles osent cracher avec écoeurement, elles ne veulent plus nous servir pour entretenir  n o t r e  calme social, elles veulent vivre Dignement – et ayant les Droits Humains, comme  n o u u u u s…?! C’est inadmissible et incroyable…! Et les Espagnoles – elles ne veulent pas garder  n o s  gosses et leur essuyer les nez salis, les Russes ne veulent plus nettoyer  n o s  maisons bâtis par leurs frères Immigrés polonais, et après tout ça, elles ne veulent plus se cacher, les rendre  d i s c r è t e s  dans notre pays, où elles appartiennent à une autre  c a s t e  que la nôtre, elles ne veulent pas  d i s p a r a i t r e, dans leurs taudis où les insectes les mangeraient et l’humidité les rendrait malades – pour  n o u s  servir le matin suivant,  n o u s, jusqu’à la fin de leur vies – nouuus… !, nous – les maîtres… ?!
Ils ont peur.
– « Sûrement, les Immigrés vont maintenant, eux –profiter de n o u s… ! Comme nous,  n o u s  les profitions… ! »
Ils gueulent alors contre les Africains même si 70% des  r a m a s s e u r s  d e  l e u r s  ordures sont Africains, ils gueulent contre les Russes, Ukrainiens, Polonais… Ils les insultent avec la sincérité de l’homophobe et le nationalisme pas caché sur internet et si l’autre occasion se présente, et ils les assignent pour tous les maux inventés par  l e u r s  propres politiciens.
Dernièrement, ils gueulent contre les Immigrés tunisiens et les mêmes jours, comme « par hasard » bien pensé, accrochent dans  l e u r  métro les immenses affiches encourageant les compatriotes à se faire « les séjours de rêve et aller voir la Tunisie » (image d’un corps avachi sur la plage, et l’incitation : « Il y a des tensions concernant la Tunisie… ? Allez voir vous-mêmes… !) – bien sûr, celui qui a le fric, peut tout et le Français en a plus qu’un Tunisien, le Français peut chasser l’autre du pays, mais il se sent en droit d’aller dans le sien… !
Ils  d é m a n t è l e n t  les camps des réfugiés et ils n’arrêtent pas de parler que les réfugiés leur provoquent la diminuation de leur Produit National Brut – les mêmes réfugiés à qui ils refusent les Droits Humains, qu’eux – ils ont, bien sûr, car sans Droits Humains… comment vivre… ?!
Et bien, il y en a qui ne l’ont pas – mais on ne s’en imagine paaaas, c’est pas nous, c’est heureusement pas nouuuuuuuus… !
Ils ne gueulent pas contre les Allemands et les Américains même s’ils ne les aiment pas non plus – mais les Américains, ça leur rapporte…!

***

…Les petits yeux d’un fonctionnaire. Tout à l’heure il a refusé un papier qui donnerait un Droit Fondamental à Vivre et à Respirer, rien de plus, si ce n’est pas le droit à ne pas être humilié par le premier venu – à une centaine d’Étrangers, dans la plupart « intégrés » et vivant en France depuis les années.
– « Tu es venue  p r o f i t e r, hem… ?! C’est bon, la France… ?! » – dit-il avec son sourire cynique, convaincu visiblement que « la France », est ce pays rêvé par tous, une étoile sur le ciel que chacun veuille atteindre.
Et non… ! – la France, est un pays où la discrimination, allant jusqu’à L’EXTERMINATION CAMOUFLÉE – est devenue une loi.
Je prends la responsabilité de ces mots. Car oui : la vérité est – que la France est devenue

le pays de l’extermination bien camouflée.

Et même  t r è s  bien.
Vous savez quoi ils font avec les Femmes Sans Papiers qui – comme le droit au travail et à la possibilité de gagner leur vie sans se rendre aux bras des salauds leur est refusé – cherchent un toit où elles peuvent, même si c’est un squat, un taudis ou un hôpital… ?
Et alors, ILS LES ASOMMENT ET LES ASOURDISSENT AVEC LES MÉDICAMENTS QUI LES RENDENT HANDICAPÉES EN DOSE CAPABLE DE FAIRE TOMBER UN CHEVAL… !
– « Ah, tu sais – si tu étais une Française – ou si au moins, tu avais un papier – il n’y aurait pas de problème, on ne t’assommerait paaaaaas – mais sans ça… Il faut faire quelque chose avec toi, n’est ce pas… ?! »
N’EST-CE PAS… ?!

La France d’aujourd’hui – est un pays du refus des Droits Fondamentaux Humains, et il faut le dire ouvertement.
La France d’aujourd’hui – est un pays où ces Droits – sont niés, et où la vie humaine n’a pas de plus grande importance que le papier accordé avec.

…« Combien vous COÛTE, cette fille à la sortie du métro – condamnée à devenir une PUTE car sa mère ne s’est jamais vue accordés les droits d’une Humaine par les autorités grotesques de ce pays… ?!
Combien, elle vous COÛTE, dites maintenant… ?!
Ou peut-être, serait-il mieux de demander : « Combien elle PAIE – et peut-être avec sa vie entière et avec son bonheur – pour assouvir les bas instincts de VOS PORCS… ?! »

La « PRÉFACE of the Song Je Chante Pour La Guerre Sacrée » est un cri contre cette ignominie : ignominie, qui est devenue une Loi.
« C’est aux Furies, qu’il appartient d’en tirer la Vengeance »
(Diamanda Galas).

Balladyna De Tempête
Paris, 13 mai 2011

P.S. Dernièrement, ces mêmes autorités qui ordonnent les  d é m a n t è l e m e n t s, les expulsions et les discriminations – invitent les compatriotes à l’Exposition « L’Exil » – grand info sur le site de Paris.fr. Sur l’affiche – un individu – on devine que c’est un Exilé – avec les ailes blanches et une cage balançant sur une tige. C’est sans doute pour dire que beaucoup sont partis morts, au pays des anges.
Doucement exterminés.
À la française.

 ________________

DRAFT OF THE ENGLISH TRANSLATION OF THE TEXT

IF SHE WANTS
KEEP THE RESPECT FOR HUMAN »
A FEW WORDS ASSOCIATED
WITH THE « PREFACE OF THE SONG
‘I SING FOR THE HOLY WAR' »


« If she wants to live,
She should pay with her body to bastards of this country.
If she wants to smile,
It should erase her memory every day.
If she wants to love,
It would of never come here.
If she would not deny of her Women and Human Rights…
It should be better (it would have been better?) that she leaves the France ».

…And also:
If she would like don’t be insulted of the fact that she is Foreigner –
It would never come here.
If she wants to maintain the respect for the word « Human » –
It would never come here.
To preserve what things too, she would never, really never, come to France …?
Happiness…?
The friendship… for Men…?
Confidence…?
At least she has become stronger: she learned that force simultaneously with the learning of contempt for small dogs…
Because the small dogs exist well here…!
They bark and they meow – from the streets, from the stands of the politicians and from sites on the internet: « Foreigners are our wounds, they give us nothing, and they cost us …! »
What it COST you, that girl at the exit of the metro – which was doomed to become a prostitute because her mother didn’t have to be accorded the rights of a Human by the authorities grotesque of this country…?!

How much she COST you, say now…?!
Or maybe better it would be to ask « How much she PAYS – and perhaps her entire life and her happiness – to satisfy the base instincts of your pigs, and for give you the satisfaction that you feel you superior than she, and than the other « as she »…?! « 

– Oah …!, we know the girls like that…!
 The shabby …!

The shabby, you are – because with your shame, you’re not even able to think: « Human » – and you don’t see how your fear and your venality (« Who we can enjoy…? WHO brings us and who not …?! « ), are despicable.

***

France of the twenty-first century – has become the land of xenophobia beyond all imagination.
The Human, the Man, the Woman …? – here, it’s don’t think about it.
And it’s not possible to not understand this « from where » it comes – if you realize the history of France, it’s known that during the long decades, the French (who screaming today, the real babys, egocentric and childish, that this woman with no rights and even without the Fundamental Right to dignified existence in  t h e i r  country, eat  t h e I r  bread, or that the man who built  t h e i r  buildings without being authorised to live anywhere he similarly, they take what is  t h e I r s) – they have internalized this image of the Immigration – the images of Spanish women narrowed, reduced and primitivises in small rooms of seedy good, keeping the children « born here and who of course haven’t of the right to have their own children because their « role » is not that of course, the men working as  g a r b a g e   c o l l e c t o r s  – in black of course, because access to alternative employment, which would worthy (it’s a right fondemental, it seems), la France, for them, don’t provides: she is not silly, la France, should have the slaves, not libres, in the country for that the
o u r s  feel good …!
Immigration: « we ‘used’ it »…! Since ever « IT have exists for the role of gunners »…!

I’m feel horrified: that the country that still dare to claim that it’s a country of « liberty, equality and fraternity » – we know that it last word is intended – of course…! – only for  o u r s.

FRANCE – THE COUNTRY OF MODERN SLAVERY…?

And yes – because they do not screaming – until they can have the slaves…!
Until they can « win of that », « have a profit of the human who will serve them, rent a « homemaker » or a Bitch Immigred For Big Pig, pay their assisted-infantilised by the system (for them held in the mouth) with the taxes of immigrants – all goes well…!
– « Human…?! It’s good, we know it…! It’s good if we can enjoy and profit his coming, and that he is here – but not dream that he can have the rights of a Human, really …! What un idea…! »

But lately – it is wrong. They see that too of the Migrants exit their role of rag&rubber – so now it’s the fear that « they » – who want to « enjoy » …!
Seeing what is happening, it seems that French is an individual who can not reason with options other than the « profit » or lack thereof. Even if the topic concerns the Persons, the Humans.

– Not  u s…?!
The Women of the East don’t want to serve us…?! They don’t want to work in whorehouses for  o u r  big bastards repulsives…?! They suffer too by serving as the bins for the drool from  o u r  tight satyrs which no woman would to touch, they dare to spit with disgust, they don’t want, no longer, serve us to maintain  o u r  quiet social, they want to live with dignity – and having the Human Rights, as  u s…?! That’s unacceptable and unbelievable…! And the Spanish – they don’t want keep our kids and wiping their noses dirty, the Russians don’t want to clean our houses built by their fellow Polish immigrants, and after all that, they no longer want to hide them, make them discrete in  o u r  country, where they belong to another caste as the  o u r s, they don’t want to disappear in slums where the insects eat them and where the humidity would make them sick – to serve  u s  the next morning, to  u s, until the end of their lives – to uuuus…!, to us: the masters…?!

They are afraid.
– « Surely, Immigrants are going now, they – … profit us! »

Then, they screaming against the Africans while 70% of  g a r b a g e   c o l l e c t o r s  in France are the Africans, they screaming against the Russians, Ukrainians, Polish… They insult them with the sincerity of the homophobe and nationalism not hidden, on the internet and if the another opportunity comes, and they condemn them of all evil invented by their own politicians.
Lately, they screaming against the Tunisian Immigrants and the same day as « by chance » well thought, they hang in their underground the posters encouraging the compatriots to make them « the dream stays and visit Tunisia (image of a body slumped on the beach, and incitement: « There are tensions about Tunisia…? Go see yourself…!) – of course, who has the money, can everything and the French have that more than a Tunisian, the French can hunt un other of the country, but it feels that he have a right to make a pleasant stay in his own…!
They dismantle the refugee camps and they keep talking about the refugees who cause the decrease of their Gross National Product – the same refugees that they refuse the Human Rights which they – they have, of course, because without Human Rights… how to life…?!

“And well, there are some who have not it – but no, we don’t imagine it, it’s not us, is fortunately not uuuuuuuus …!”

They don’t screaming against the Germans and the Americans, even if they don’t like them either – but the Americans, it brings them…!

***

…The small eyes of an official. Earlier he had refused a paper which would provide a have Fundamental Rights – to live and breathe, nothing more, if this is not the right not to be humiliated by the first qui come – a hundred foreigners, most « integrated » and living in France since many of years.
– « You came to profite, eh …?! It’s good, the France, hum…?! »- said he, with his cynical smile, obviously convinced that « la France », is this ideal country for all, a star on the sky that each wants to achieve.
And no …! – la France is a country where discrimination, reaching until the EXTERMINATION HIDDEN – have became the law.
I take responsibility for these words. Because yes, it’s true – la France has become a country of extermination well camouflaged.

And even  v e r y  well.
You know what they do with Women Without Papers, who – like the right to work and the opportunity to earn their life without have to going to the arms of bastards, they are denied – seeking the roof where they can, even if it is a squat, a slum or a hospital…?
And then, THEY ASOMMENT AND ASOURDISSENT THEM WITH DRUGS WHICH MAKE THEM DISABLED, IN DOSE WHO CAN BRING A HORSE …!

– « Ah, you know – if you were a French woman – or at least if you’d have a French paper – there would be no problem, we didn’t knock you down – but without it… We must make something with you, isn’t it…?! « 
ISN’T IT…?!

France today – is a land of denial of Fundamental Human Rights, and it must be said openly.
France today – is a country where these rights – are denied, and where human life has no greater importance than tune with the paper.

What it COST you, that girl at the exit of the metro – doomed to become a prostitute because her mother didn’t have to be accorded the rights of a Human by the authorities grotesque of this country…?!
How much she COST you, say now…?!
Or maybe better it would be to ask « How much she PAYS – and perhaps her entire life and her happiness – to satisfy the base instincts of your PIGS…?!”

The « Preface of the Song ‘I Sing For The Sacred War’ » is a cry against this ignominy: ignominy and shame, which is became a Law.
« It’s to the Furies belongs to take the Vengeance »
(Diamanda Galas).

Balladyna From The Storm
Paris, May 13, 2011

P.S. Recently, these same authorities who ordered the dismantling, evictions and discrimination – inviting the compatriots fellow the Exhibition « The Exile » – great info on the site Paris.fr. On the poster – an humain – we guess it’s a Exiled – with white wings and a cage dangling on a stem. Without doubt it’s for say that many of them have gone dead in the land of angels.
Slowly Exterminated, with care.
À la French.

 

__________________________

BALLADYNA DE TEMPÊTE, France – 29.05.2011 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s